Les Double Six … A Capella à tout va

double_six

Quincy Jones avant d’être le mentor de Michael Jackson (entre autre), fut à l’initiative d’un superbe album avec les Double Six (Installé à Paris, il étudie auprès de Nadia Boulanger et travaille comme « staff arranger » pour le label d’Eddie Barclay). »Les double six »était un groupe de jazz vocal français créé en 1959 par Mimi Perrin. Le groupe a établi une réputation internationale dans les années 1960. Le nom du groupe était une allusion au fait que le sextet a utilisé des techniques Overdub pour atteindre douze parties de chant. La composition du groupe varie d’enregistrement pour l’enregistrement. Ils chantaient des standards de jazz en français, en particulier des thèmes de Quincy Jones, Dizzy Gillespie et d’autres… aussi grâce à des textes poétiques ou humoristiques écrits de l’imagination de Mimi Perrin. Inspiré de plusieurs groupes américains, les chanteurs vocalisés à la manière des instruments, avec des reconstructions brillantes d’improvisations de saxophone, trompettes ou trombones. Le groupe, malheureusement a duré peu de temps en raison des problèmes de santé Mimi Perrin (elle avait contracté la tuberculose en 1949). Les Double Six furent dissous en 1966. Ils ont enregistré quatre albums entre 1959 et 1964. De nombreux membres du groupe ont continué pour créer les Swingle Singers, qui ont notamment reproduit des œuvres de Bach dans le style jazz vocal. Les Double Six ont été nommés la « Meilleure Performance Vocal Group » en 1965, aux Grammy Awards pour leur album « Les Double Six de Paris Chante Charles Ray », et ont été doublés par les Beatles avec le titre « A Hard Day Night ».

Dans cette vidéo : « Four Brothers » composed by Jimmy Giuffre 3:14 et « Moanin' » composed by Bobby Timmons 2:59 (avec René Urtreger – piano, Jimmy Woode – bass, Jean-Louis Viale – drums , enregistré pour le « NDR Jazzworkshops »: Rolf-Liebermann-Studio (Studio 10) Hamburg Germany, le 26/11/1965)